lundi 11 septembre 2017

Il pleut il pleut mon petit Précieux

Bon je crois que l'été est définitivement terminé..... enfin ici sur Bordeaux.

Il fait un temps exécrable et comme j'ai beaucoup de marche à faire pour me rendre dans mon frigo...euh bureau, j'ai eu l'idée de me faire un imperméable.

J'ai tout d'abord trouvé un tissu imperméable d'une couleur très estivale au Comptoir du Tissu.
Un destock de la marque Façonnable - French Riviera

Ensuite le modèle...bonne question.
J'ai bien un Quart Coat imperméable mais je trouve le modèle pas très adapté....

Et un jour je suis tombé sur la version mi saison du Précieux de Nathalie, alias La Jolie Girafe...et là ce fut l'illumination.

Mais oui le Précieux avec sa jolie capuche ses petites poches et sa super coupe.
Je l'ai d'ailleurs déjà fait en version hiver...... une pure merveille

Le seul souci c'est qu'il se ferme par 3 boutons ou 3 brandebourg.
Pour un imper bof bof.

Oui mais voilà ODV c'est aussi un service après vente, voire même un service tout court...


Nathalie m'a donc expliqué comment rajouter une fermeture éclair et une patte pour cacher la fameuse FE.

Tuto - rajouter une FE au Précieux

- Sur la pièce milieu et parementure, il y a l'indication du milieu.
- Trace une ligne sur tout le long
- Retrace une ligne parallèle à la première selon la largeur de la FE
     ---> Si tu as une FE de largeur 2 cm une fois cousue, la ligne doit être à 1 cm de la première….

- Ensuite il faut tracer la bande pour cacher la FE. Pour la taille j'ai fait un peu au pif...en vrai j'ai fait de la même taille que mon tosti de Waffle Pattern
- Il faut bien sur d’abord coudre la bande au devant avant la FE

Et voilà......hyper simple

Le Précieux

J'ai choisi la version sans empiècement que j'ai juste rallongé de 4 cm et j'ai donc rajouté une FE à la place des boutons.

Sur un tissu imperméable on évite les couture qui ne servent pas à grand chose c'est par la que la pluie passe....

Et maintenant que j'ai dis ça, je vous montre que j'ai surpiqué toutes les coutures.
Moi je me contredit ?
Meuuuuh non....pas du tout.

Pour la petite histoire, le tissu que j'ai choisi est fort beau, fort agréable à porter mais il est en béton armé.
Chaque coup d'aiguille laissait un trou énorme (pourtant je l'ai cousu en 80...c’était la taille la moins pire).
J'ai donc eu peur qu'il se déchire (mais à mon avis vu la densité du tissu ça n'arrivera pas)
J'ai donc décidé de tout surpiqué mais en rabattant très légèrement le tissu sur la couture...
Le rendu est plutôt sympathique.





Par contre le tissu était raide comme tout, j'ai eu quelques souci avec l'embu des manches donc ce n'est pas parfait parfait......




Pour la doublure il me fallait absolument quelque chose de lumineux et en cherchant dans mon stock je suis tombé sur cette petite merveille. Un de mes tout premiers tissus acheté au Comptoirs il y a 3 ans maintenant.
Il attendait son heure...je ne pouvais rêver meilleur projet.
Les 2 s'entendent à merveille.



Bref je suis ravie de mon imperméable, même si le tissu froisse rapidement.
Comme dit ma copine Emma, il rendrait presque la pluie joyeuse......

Et vous, vous en pensez quoi ?

N’hésitez pas à laisser un petit mot en dessous c'est toujours chouette de savoir ce que vous pensez de mes cousettes.

Merci à ma copine Anne pour les photos










mercredi 6 septembre 2017

Faura's Top & Dress Review

Aujourd'hui c'est la rentrée des classes, c'est le jour où on range ses claquettes et son maillot de bain au placard pour retourner sur les bancs d'école......

Euh non mais STOP !!
Non non non et re non.........on ne peut pas prolonger un petit peu plus l'été ?

Non ??

Allez mais juste parce c'est toi !!!

Je vais te montrer le tout dernier patron de Pauline Alice spécialement conçu pour fêter la fin des vacances.

Ça va te redonner le sourire et la pêche !

Cette petite merveille porte le doux nom de Faura Top & Dress.

Pour moi ce joli nom représente l’extérieur, le soleil, la farniente.
Bon, ce sont mes origines portugaise qui parle et un peu la nostalgie de mes vacances aussi.
En portugais "Fora" signifie "Dehors"......

Pauline m'a demandé si je voulais faire une petite review de son patron avant sa sortie. Comment refuser de tester un si joli patron...


Attention !! 
Ce patron est uniquement disponible en PDF.
Disponible en A4 ou A0




Quand j'ai vu le dessin j'ai immédiatement pensé à ma copine Louise.
Le premier mot qui m'est venu à l'esprit c'est "Mais c'est trop adorable" et tout le monde sait que Louise est férue de mignonnerie.....

Et c'est vrai que ce patron est trop mignon.
En plus j'adore quand on peut décliner un patron sous toutes les formes.

Je trouve les lignes douces et harmonieuses.
J'aime particulièrement le coté chic de la découpe princesse et le coté casual de la coupe évasée.

Et je trouve que, le petit détail des liens et anneaux de serrage sur le coté, donne une belle finition au vêtement.

Et dernier détail et non des moindre..... La poche, très judicieusement cachée dans l'empiècement avant de la robe.

Ce patron a vraiment tout pour plaire.
On y retrouve vraiment la touche de Pauline, un brin rétro et ultra confortable.

Elle me fait un peu penser aux robes Xerea et Eliana, parfaite pour la rentrée et je pense que son succès est déjà garanti.

Et je l'imagine déjà dans une version hivernale... Pourquoi pas dans un lainage fin ou un petit velours côtelé fin ?


Coté couture

Comme toujours chez Pauline, les instructions sont claires et limpides.
Les repères tombent parfaitement.
La couture de cette robe est simple et rapide. le seul point qui pourrai la rendre un poil complexe réside dans le choix du tissu......
Hummmmmm que j'adore coudre de la viscose !

Sinon, on peut tout mixer :
 - manches / sans manches
 - poches / sans poches
 - liens / sans liens

Et petites cerise sur le gâteau, les découpes princesses permettent de s'amuser avec les motifs, les couleurs, les rayures......

Bon par contre si comme moi vous vous dites, "oh se serait sympa de se tromper dans le sens de montage des lanières et des attaches"
Vérifier avant de coudre sinon bonjour la contorsion pour les attacher ensemble.......

Sinon, j'étais partie sur une version mono tissu et ayant oublié de découper les pièces du coté de la robe je me suis retrouvée en manque de tissu......Perso, je suis ravie de mon erreur......
J'adore ma nouvelle petite robe.

Et vous ?








J'en profites aussi pour vous montrer la version Top, mais vite fait hein parce que personnellement je trouve que je ne lui rend pas du tout honneur........il ne me va pas super bien....
Surtout qu'en remettant les attaches à l'endroit (cf boulette au dessus) j'ai positionné les pattes trop basse....

C'est d'ailleurs bien dommage car j'adore vraiment ce modèle, sniffff !!!
Peut être est-ce du à mon tissu....je testerai dans un autre plus fluide....

Alors, vous allez craquer ?
















lundi 4 septembre 2017

Annette de Swoon Pattern en partenariat avec E-Mercerie

Vous vous rappelez l'appel aux blogueuses par Viny d'E-mercerie ?

Elle nous proposait du tissu pour réaliser un projet en échange d'un petit article, et j'ai eu la chance de faire partie des heureuses élues.

Troooop coool. 

Merci Viny !!!!

E-mercerie c'est la version en ligne de mon magasin préféré Le comptoir du Tissu qui se trouve juste à coté de mon boulot.....trop pratique !!

Donc un midi me voici partie avec mon petit sac sous le bras et 45 minutes plus tard je suis ressortie avec tout ça :


J'avais posté cette photos sur mon IG. Et c'est rigolo car ma copinaute Amélie a flashé dessus.

Elle était en pleine recherche de tissus avec de la tenue pour faire une robe pour un mariage.
Comme je sais qu'il est difficile de se faire une idée d'un tissu via une photo je lui ai envoyé un petit morceau.
J'ai super hâte de voir sa robe....je sens qu'elle va être magnifique !!!

Oui mais moi ?! 
Je vais en faire quoi de ce beau jacquard !!!

En grande fan de sac à main mon choix a été rapide, surtout que tous les similis cuir de tous mes sacs proviennent de la bas.

Et en ce qui concerne le modèle, la veille même, mon amie Pauline me reparlait du merveilleux sac de chez Swoon, le Annette.



Il est beau non ? 
Bon par contre le niveau est sacrément élevé, et là pas question de se louper....gloooops !

Et en parlant de ne pas se louper j'ai été gâté de ce coté......je n'ai eu que des ennuis.

Ce sac n'a pas été de tout repos, il est même resté trèèèèèèèès longtemps derrière ma surjeteuse, je le boudais, il n'était pas sympa avec moi.

Le Montage

Swoon Pattern est une marque canadienne, et du coup les patrons sont uniquement en anglais.
Ça reste un sac, je me suis dis, ce n'est pas non plus insurmontable, il y a des schémas.

Mouais.....mouais mouais......

Première embûche..... je me suis trompée dans le montage des cotés du sac.
J'ai du tout démonter et recouper mes pièces. Encore heureux que j'avais assez de tissu.

Etant donné qu'il s'agit d'un tote bag qui a besoin de tenue j'ai opté pour cette matière rigolotte qu'est le Style-Vil
Il s'agit d'une mousse qui donne une belle tenue à n'importe quel tissu et qui est très simple à coudre.

J'ai entoilé les poche de coté du sac avec un thermocollant assez rigide.





Deuxième embûche, la Fermeture éclair.
Je n'avais pas compris qu'il fallait laisser un grand morceau de FE sur l'arrière du sac pour pouvoir monter la doublure et accessoirement facilité la fermeture du sac.....

Donc forte de ça j'ai coupé la FE au raz du sac.....erreur monumentale.
Un peu honteuse de moi je suis retournée au magasin chercher une FE sans le dire à personne hum hum hum....ça reste entre nous hein.....

Troisième embûche, mon beau tissu principal. 
Je n'avais pas envie de le cacher derrière la pièce arrondi qui maintient les anses du sac.

J'ai opté pour une solution, qui dans l'idée aurait pu être cool si on utilise pas un simili que l'on ne peux épingler.....

Bref, tout à bougé pendant la couture et je me suis retrouvée avec un sac bancal au niveau des anses.




Beurk beurk beurk....et le problème avec moi quand ça ne me plait pas je ne porte pas. 
Et là, pas question de ne pas l'utiliser ce sac !!!

J'ai donc décidé de supprimer les anses du sac, parce qu'en plus le rendu avec le simili cuir trop épais était assez disgracieux......

Je vous voit venir...et comment je le porte ce sac ? Bah oui il n'a pas vraiment le gabarit d'une pochette main !

No souci il a une bandoulière ce petit coquin !!!

C'était trop bien de décider de faire ça une fois le sac complètement fini, surpiqué et tout et tout....bref......

Au final il est joli ce petit sac non ?


L'intérieur est super grand, on peut y loger pleins de choses.


Comme à mon habitude j'ai rajouté 4 poches plaquées en plus de la zippée......


Et une petite séance je me la pète avec mon beau sac.......




























dimanche 3 septembre 2017

Hoya Bella

Me revoici comme promis pour vous montrer ma 2ième Hoya qui me ressemble un peu plus et que j'aime beaucoup beaucoup beaucoup.

Alors cette fois ci, j'ai opté pour de la soie (on dirait une crêpe de soie....bon j'avoue j'y connais pas grand chose).

Alors comme je l'expliquais dans mon article précédent, je suis assez déçue par les finitions de cette blouse et particulièrement par le biais de col et la parementure du bas.

Il me fallait donc y remédier.

Le Col

Pour le col rien de plus simple il suffit de doubler le dos. Oui mais je n'avais pas envie de me retrouver avec une blouse entièrement doublé.
Alors j'ai fais comme pour les chemises, j'ai rajouté un empiècement dos que j'ai doublée.

C'est tout simple :
- j'ai coupé juste au dessus des 2 petites marques de manches (ont oublie pas de rajouter les marges de coutures sur les 2 pièces obtenues).
- pour le montage, il suffit de monter cela en sandwich comme n'importe quelle chemise du même style.
Sauf que là, il faut aussi coudre le col avant de défaire le "sandwich".

Et là, franchement ça me plait d'utiliser un coupon de soie et d'avoir des finitions qui vont avec la qualité et le prix du tissu...



Le Devant

De la même manière je devais trouver un solution pour enlever la parementure sans faire d'ourlet comme sur ma 1ere Hoya.

J'ai opté pour coudre le bas de la blouse séparément....(pas facile à expliquer).
Un fois les cols plié et mis en place, les 2 bas de la blouse ne sont pas cousu ensemble et sont tout simplement doublé.
Ensuite ils sont assemblé par un petit point invisible.

Et pour finir, j'ai cousu les coutures cotés en couture anglaise.

J'ai hésité à coudre les manches en même temps mais je me suis dis que je risquais d'avoir un souci avec l'embu de manche.
Mais finalement j'aurai pu car il n'y a pas énormément d'embu sur ce modèle.
Et cela m'aurai évité le surjet sur les manches.....
La prochaine ne verra pas la couleur de la surjeteuse....promis

Et voilà, là je suis contente !!

Bon j'ai amidonné mon tissu avec la méthode du site Deer and Doe, et je ne l'ai pas encore lavé....j'avais trop envie de vous la montrer.
Du coup elle n'est pas aussi fluide qu'elle devrait.... et le coté pas repassé c'est le tissu car elle est repassée (sisisi promis...)

  



La prochaine sera parfaite même là ^^



Et finalement portée....tadaaaaaaa

Alors verdict ? Vous en pensez quoi ?











Hoya de la tristesse (un peu tout de même....)


Deer and Doe, la marque de patron indépendant qu'on ne présente plus.

Je me considère comme une très grande fan des patrons d’Éléonore, c'est avec ses patrons que j'ai appris à coudre et notamment avec Aubépine et ses jolis plis religieuse.

Éléonore c'est tout de même celle qui a osé, à 3 jours de la sortie, mettre un de ses patrons à la poubelle car une erreur s'y était glissée.

Quelle belle leçon !!! La perfection avant le bénéfice. Chapeau.

Comme tout le monde,  la créatrice a évolué et sa marque de patrons avec elle.

Les techniques s'affinent, les finitions sont aux petits oignons. Certains patrons ont même été retravaillés.
J'adhère vraiment à l'esprit.

Et là, arrive la collection Printemps Été 2017.
Sur 3 patrons, 1 ne me parle pas du tout, mais comme je le disais plus haut, les goûts évoluent, encore heureux, et on ne peut pas plaire à tout le monde.

Perso la blouse Hoya et le trench Luzerne me plaisent énormément, mais ne fermant que rarement mes manteaux, je n'adhère pas complètement au look du manteau quand on le laisse ouvert....un truc me dérange et je ne saurai dire quoi.
Du coup je ne l'ai pas acheté.

Je vais plus me réserver sur le Isla de Named. Je ne me suis toujours pas remise de la version de Pauline Alice....


Par contre Hoya, cette jolie blouse croisée sur le devant m'interpelle. J'achète quasi dans la foulée.
Et là, grosse déception....

- C'est quoi cette parementure sur tout le bas de la blouse ? Cela fait tout de même 5 épaisseurs de tissu sans compter les marges de couture, car la ouh ouh ouh je ne veux pas compter.......

- Et ce biais à l'arrière du col ?

- Et, c'est moi où jamais on ne parle de couture anglaise ? Bon ça vous me direz on est assez grande pour le trouver toute seule.
Oui mais non, car c'est un patron de niveau 2, donc débutante.
Les débutantes n'ont pas le droit à de jolies finitions ?

Bref du coup mon engouement a été stoppé net et je n'ai jamais réalisé la blouse jusqu'à ce jour.
Et pourtant qu'est ce que j'en lis du bien de cette blouse sur le net.....

Du coup c'est moi qui suis trop exigeante sur la qualité des finitions ?
Non parce que bon 14€ la pochette tout de même, et puis c'est Éléonore bordel !!!

On à toute le droit à un coup de mou hein.....on va dire ça...... et je ne parle pas des explications...
Pourquoi parler de la pièce droite alors qu'au final une fois portée il s'agit du coté gauche de la blouse ? Ça me perturbe........

Alors par contre soyons clair, je ne fais pas un procès à Deer and Doe. Je suis toujours autant admirative de cette marque, du travail accompli, du style.... tout quoi.

Je suis toujours autant fan, et j'attend avec impatience la nouvelle collection.

Je suis juste surprise par ce modèle.......et je me sens un peu seul car cela semble ne choquer que moi alors j'avais envie d'en parler, de partager mon ressenti.

Pourtant cette blouse reste géniale, et d'ailleurs je l'ai retravaillé pour qu'elle ressemble à ce que je m'étais imaginé lors de sa sortie.
Alors peut être que vous trouverez ça nul et moche mais elle mon convient bcp plus ainsi.....Cela fera l'objet d'un autre article.

Allez c'est parti je vous montre ma toute première Hoya

Hoya Chambray

Alors oui je n'ai pas lu qu'il fallait un tissu fluide et fin tel que la soie, mais j'en ai vu tellement en coton que j'ai pas réfléchi....
Du coup le chambray lui donne un coté un peu rigide qui n'est pas complètement inintéressant.

Oui mais hors de question de mettre la parementure parce que la je suis parée pour l'hiver avec mes 36 épaisseurs de denim....

Sincèrement cette parementure me tracasse et je n'ai qu'une envie c'est de la virer, tout comme ce biais dans le col que je n'arrive pas à coudre correctement.....

Ah ça j'en ai vu des jolies photos de ce biais.

D'ailleurs en voilà une aussi........


Par contre l'envers du décor que je n'ai vu absolument nulle part bah c'est pô très beau......



Et les parementures, ben je les ai vraiment pas mise, j'ai bidouillé façon moi, avec un ourlet double qui donne une épaisseur supplémentaire à la blouse, mais vue qu'elle est déjà épaisse...tant pis

Ah oui je supporte pas (sur moi) les blouses droites, alors j'ai également modifié l'arrière de la blouse, ce qui la rend encore plus incompatible aux parementures (YES !!!)





J'avais également lu que le décolleté était très très très décolleté.
Alors peut etre que je me suis totalement plantée sur le montage mais je n'ai pas eu ce problème.

Par contre j'ai juste cousu jusqu'à la jonction de l'autre col et non pas jusqu'au point comme spécifié dans le livret.



Bon malgré le ton de mon article j'aime beaucoup ma blouse hein, et je vous parlerai dans un second article de ma seconde blouse Hoya que j'ai complètement revisité et que j'adooooore trop trop trop !!!


Alors votre avis les filles ?