dimanche 14 janvier 2018

Melilot tunique

Je suis déjà de retour par ici, toujours avec cette boulimie de couture.
Encore heureux que ce genre d'excès ne fais pas grossir ^^

Celles qui me suivent sur Instagram ont pu voir que j'ai fait une orgie de Kalle Dress de Closet Case Pattern.
Je vous les montrerai quand le temps se prêtera plus aux photos, parce que là, glaglagla.
En tout cas c'est MON patron 2018, je suis hyper fan.....

Et tout naturellement, suite à mes 2 Mélilot à carreaux, j'ai eu envie de faire un mix entre la Kalle Dress et la Mélilot.
Et hop le projet de la Mélilot Tunique à prit place dans mon esprit.....

Je ne suis pas une grande balèze du hack de patron, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai acheté le patron de la Kalle.
Parce que à y regarder de plus près, il n'y a pas une grande différence entre les 2 patrons.

La Mélilot est un modèle cintrée alors que la Kalle est loose avec un énorme pli creux dans le dos.

Bref, les copines m'ont toutes dit la même chose : Tu peux très bien faire une Kalle à partir d'une Mélilot....
Oui mais non, puis faut faire marcher le commerce, et j'aime bien les solutions clés en main moi hihihihi.

Bref, en tant que non balèze du hack pattern, il faut savoir que passer d'une Mélilot Chemise à une Mélilot Tunique est fort simple.
Il suffit de :
 - plier la partie de la patte de boutonnage sur la pièce devant
 - couper dans le pli du tissu
 - monter la patte polo de la Kalle Dress
 - monter la Mélilot de la même manière que dans le carnet de couture

Et voilà c'est tout simple.
Et je trouve le résultat au top du top, je suis hyper fan de ma Mélilot Tunique.

A refaire à l'infini dans différent tissu.
Ici il s'agit d'un crèpe lourd bleu canard de chez Don Ramon (Marché Saint Michel à Bordeaux)

Le seul petit bémol, ayant pas mal maigri j'aurai du grader le patron en T40 épaule et T38 à la taille, mais j'ai eu la flemme et même si je n'ai aucune envie de reprendre du poids....on ne sait jamais hihihihihi.


Alors vous en pensez quoi ? Pari réussi ?










samedi 13 janvier 2018

De retour pour 2018 en Mélilot

Hello les filles

Après une grande traversée du désert couturesque, je retourne derrière la MAC avec un plaisir non dissimulé.

Et oui je n'ai rien cousu sur la 2ieme partie de l'année 2017, mis à part le sublime Hemisferic Coat de Pauline Alice.

Pour me remettre en selle j'ai choisi la sublime chemise Mélilot de Deer and Doe.
Et comme à mon habitude j'ai cousu en mode machine de guerre.....pourquoi ne faire qu'une Melilot quand on peut en faire 2.

Et oui je suis comme ça, quand j'aime je ne compte plus.
Surtout que cette année mes goûts vestimentaires ont encore évolués, exit les robes, bonjour les Slims.
Mais qui dit Slim dit petit haut, et je manque cruellement de hauts.

Début 2017 j'avais craqué sur une flanelle de coton façon bûcheron au Comptoir du Tissu. J'avais dans l'idée de faire une Mélilot avec.
Et j'avoue c'est bien la première fois que j’achète un coupon avec à l'esprit un projet précis et que ce dernier finisse réellement dans ce projet précis.

Début de la sagesse ?

Ayant déjà eu des déboires avec des coupons non lavé, maintenant j'essaye dans la mesure du possible de laver mes tissus avant de les utiliser.
Bon pour le coup c’était pas une super idée, le tissu à vrillé lors du lavage. Le motif (des carreaux je rappelle) n'est plus du tout aligné sur la laize et penche de bien 5 bon cm.
Sauf que je m'en suis aperçu au montage.
J'ai bien essayé de recouper la pièce du dos mais c’était peine perdue.

J'ai donc essayé de sauver les meubles en alignant au maximum les motifs sur le devant de la chemise.
Et par un hasard totalement hasardeux, j'ai réussi à aligner les manches avec le motif avant de la chemise. Comme quoi parfois....

Bref malgré ce problème de tissu je suis fort fière de ma Melilot.
Et moi qui ne suis pas fan des tissus à carreaux et bien j'aime beaucoup ma chemise de bûcheronne.



Sur les photos on ne voit pas forcement le problème de tissu, sauf de dos ou on voit que le motif penche vers le bas.....




Et histoire de bien sceller le fait que je ne suis pas spécialement fan des carreaux, j'ai également acheté un coupon de viscose chez Diffus Laine à petit carreaux, début 2017. Et attention, dans l'optique de faire une Mélilot.

Mais que m'arrive-t-il ? Deuxième coupon-projet acheté, 2ieme coupon-projet respecté......

J'ai adoré coudre cette Mélilot dans ce tissu.
Au départ j'ai eu peur de la fluidité mais non, tout c'est bien passé. et je suis ultra ravie de cette 2ieme Mélilot à carreaux.

Et je suis bien contente et heureuse que le mojo couture ai fait son grand retour chez moi.....


Mélilot

Taille : 40
Modification : Manches rallongées de 5 cm
Montage du col selon la super technique de Marcelle alias Le Bungalow

























dimanche 7 janvier 2018

Retour sur 2017

Et voilà il est grand temps de dire au revoir à 2017 et d'accueillir 2018.

Donc tout d'abord très belle année 2018 à vous toutes et tous.

C'est l'heure du traditionnel bilan pour l'année passée.

2017 a été une année un peu spéciale pour moi, j'ai démarré l'année sur les chapeaux de roue avec pleins de couture, pleins de tests pour mes créatrices chéries, dont notamment la découverte de l'année avec Nathalie d'ODV.....
Les 4 derniers mois de l'année, ont quand a eu, été marqué par ma grande absence. Je n'ai rien cousu depuis l'Hemisferic.
Ah le mojo couture......


En tout cas ce qui est sur c'est que 2017 a été placé sous le signe des vestes et des manteaux pour moi.
Oui pas moins de 5 vestes et 6 manteaux.....hum hum hum....
Et oui je les met tous enfin presque hihihihi.

Je pense que vous trouverez à peut près tout ce que j'ai pu coudre cette année.

Et en prime et pas des moindre, mon grand changement de coiffure pour fêter dignement ma crise de la quarantaine.

Et voilà.

J’espère que cette nouvelle année sera placée sous le signe du bonheur de la joie et de l'amitié.

Et qu'elle sera comme 2017 placée sous les signe de belles et magnifique rencontre.

Pleins de bonne choses à vous.

A bientôt











mardi 14 novembre 2017

Mon trop beau Manteau - Hemisferic coat

Attention, je préfère vous prévenir, cet article à un niveau d'objectivité proche du néant.
Si cela vous ennui passez votre chemin....
Sinon vous êtes les bienvenues

Aujourd'hui je vais vous parler de Pauline Alice et de manteaux, alors autant dire que hein bon ok ?!
Vous le voyez le zéro objectivité.....

Celles qui me connaissent un peu savent que j'adore les patrons de Pauline Alice et j'adooooooooooooooooore encore plus les manteaux.


Vous en trouverez ici, ici, et et encore ici ou et puis et puis je vais m’arrêter car j'en ai encore plein d'autres MDR, allez si mes p'tits derniers trop canons ici et .

Non, mais en fait ont peut dire que je suis totalement addict aux manteaux....la méga psychopathe !!!


Je ne sais pas, mais coudre un manteau c'est juste un moment merveilleux, il y a toujours pleins de détails, des technique à apprendre. Et puis c'est tellement gratifiant une fois la pièce finie.



Bref revenons à nos manteaux..moutons.....

Je sais que vous êtes quelques unes à attendre impatiemment la sortie du tout dernier manteau de Pauline Alice.

Puis vu le teasing de ouf qu'elle à fait sur Instagram, je pense que vous êtes toutes au taquet !!!!!

Cette petite merveille porte le nom de HEMISFERIC COAT

Je trouve ce nom tout à fait adapté au modèle ça lui donne une grandeur de folie, enfin je ne saurai expliqué mais voilà moi j'adore le choix du nom.....


Je n'avais jamais testé de manteau pour Pauline et j'avoue que je suis ravie d'avoir fait partie des testeuses.

Par contre tester un manteau c'est super cool mais ça signifie qu'il faut coudre un manteau en plein été.....sous 37 degré....sans air.......et l'essayer....en maillot de bain....ah bah non faut tester l'aisance donc faut s'habiller en conséquence..............

Oh My God !!!!!

Ici je ne vous montrerai que la version finale car la le modèle a fortement évolué entre le test et l'actuel.

Et autant parfois je préfère les versions  de test (cf la Safor) que là il est fantastique, une pure beauté.
A la fois classe, chic, décontracté il va avec tout, il est canon !!!!!

Je vous laisse découvrir l'article sur le blog de Pauline Alice car elle en parle tellement mieux que moi. JE la soupçonne aussi d'etre amoureuse de ses manteaux hihihihihihi.


Les photos ont été prise à La Rochelle, le temps d'une escapade éclair pour faire une visite surprise à Pauline alias Plage_Sud sur IG.
Du coup je le porte avec un simple jean, et franchement j'adore le rendu !!!!



Allez je vous donne un petit aperçu



Hemisferic

Hemisferic est bourré de petits détails super sympa :
 - un col cheminée
 - des manches raglan
 - une fermeture éclair qui lui donne un petit coté décontracté chic
 - des pinces devant et dans le dos
 - des découpes dans le dos trop jolies
 - des surpiqûres





Les manteaux aux manches raglan m'interpellent depuis très longtemps mais avec ma carrure de camionneur, j'avais peur de l'effet armoire normande.
Mais voilà c’était sans compter sur Pauline et ses idées complètement dingue......

Le manteau est très cintré, l'aisance a été réduite par rapport aux modèles classique de la marque, ce qui atténue, à mon sens, le coté bouffant des manches raglan.

Mais qui dit manteau cintré dit ATTENTION sur :
 - vos choix de lainage
 - la prise des mesures
 - les mesures du vêtement fini peuvent vraiment vous aider à choisir la taille.


Personnellement je suis partie sur un T40 comme à mon habitude chez Pauline Alice.
Et ne faisant pas partie de la #teamgrosbras je savais que je ne serai pas ennuyé coté carrure.

Le Lainage

Le métrage conseillé est de 3m et ils sont réellement nécessaire.
Il ne me reste pas grand chose de mes 3m. Et pourtant je suis une fille assez économe sur le tissu.

Je ne saurais vous conseiller un lainage avec une belle tenue.

Éviter les lainages trop rigide comme le mien.
Alors le rendu du mien est fort sympathique, je l'adore mais le lainage est un peu trop épais et raide.

Du coup les poignets de manches sont légèrement trop serrées.
J'aurai du marger à 1cm à cet endroit, mais c'est vraiment anecdotique me concernant.

Quoi qu'il ait tendance à s'assouplir avec le temps....

Car au final à l'usage il est parfait (oui je le porte depuis 2 bonnes semaines déjà, nananananère)

Le montage

Les explications sont très clair comme d'habitude, en tout cas pour moi c'est parfait.

Pour les pinces ouverte Pauline a rajouté les marques de couture, il n'y a qu'à prendre son mal en patience et les reporter sur le tissu pour un résultat parfait.
J'avoue que c'est super pratique.......

Mon seul point noir a été le montage du pli d'aisance avec la doublure. J'y arrive jamais et la comme c'est un peu différent de la Saler Jacket, ben j'avoue avoir été perdue.

Mais no panic, Pauline a prévu un tuto vidéo pour le manteau......

Sinon, j'ai adoré faire les surpiqûres tout autour des coutures dos et des pinces devant.
En plus la croix du dos est plus que parfaite, je suis trop fière.





La seule mini modification que j'ai faite se situe sur le choix de la fermeture éclair.
Il est préconisé une FE de 80 cm et j'avoue que cela est un peu trop long me concernant car j’étais obligée de me pencher pour aller chercher le curseur, alors qu'avec une FE de 65cm c'est parfait.

Le patron

 - Taille 40 - aucun ajustement (hormis la fermeture eclair)

 - 3m de lainage : Drap de laine bleu canard de Pretty Mercerie

 - Fermeture éclair de 65 cm

 - 1m30 de doublure manteau : Étamine Laine Viscose de chez Diffus Laine

 - 90 cm de doublure manche : Soie d'Italie de chez Diffus Laine

J'ai en effet choisit de faire la doublure manteau et doublure manche dans un tissu différent pour pouvoir rentrer facilement dans mon manteau.

La doublure manteau est faite dans une magnifique Etamine de Laine - Viscose fleurie de chez Diffus Laine Gradignan.
J'avoue avoir été magnifiquement conseillé par Rachel qui a été chercher le rouleau exprès pour moi en réserve.....Rachel tu es un amour..... Et tu avais tellement raison ce tissu était fait pour mon manteau.
Je trouve que ça lui donne un petit coté automnale trop chic.

La doublure des manches a été faite dans une soie d'Italie marron toute simple et toujours de chez Diffus Laine.




Et voilà, je ne vous cache pas que j'adore mon nouveau manteau, que je le trouve juste sublime, et que les mots me manque pour exprimer tout mon amour face à ce patron (oui oui souvenez vous objectivité zéro)

Et encore un énorme merci à Pauline qui m'a de nouveau fait confiance pour ce test. Comme toujours ce fut un réel plaisir de tester un si beau patron.

Attention avalanche de photos.

J'y met même mes gnomes car la séance photos n'a pas été de tout repos......C'est dur de leur faire comprendre qu'il ne faut pas trainer dans les pattes de môman hihihihihihi.
Mais du coup ça fait des photos sympa

Post Scriptum
Sur les photos les pinces sont assez marquées car je ne les avaient pas repassées (toujours cette peur de foirer un truc juste à la fin)
Depuis elles ont été repassées et ne sont plus du tout marquées.

Voilà !!!

N’hésitez pas à laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir de vous lire.








































Bisous tout le monde